Cuisinez-vous les légumes secs ?

Très connus pour leurs valeurs nutritionnelles, ils sont moins réputés pour leur qualité gustative. Et pourtant, il y a de délicieuses recettes à préparer. Alors oui, je suis à vos côtés et je vais vous partager une délicieuse recette.

Quelques mots sur les légumes secs.

Pour ne citer que les principaux, il y a les pois chiches, les haricots blancs, les haricots rouges, les pois secs ou les pois cassés, les fèves et les lentilles. Ils sont riches en vitamines du groupe B (sauf la B12), et en minéraux, tels que le fer, le magnésium, le cuivre, le sélénium ou encore le calcium. Les légumes secs sont aussi une source de fibres alimentaires, lesquelles réduisent notamment le taux de cholestérol sanguin, et participent au contrôle du glucose dans le sang pour les personnes diabétiques. Elles sont pauvres en graisse et dénuées d’acides gras saturés. Et en associant les légumineuses avec des céréales, nous consommons des protéines d’origine végétale nécessaires à notre organisme.
Sur un autre point, j’ajouterai que les légumes secs font partie des aliments « économiques » dont les prix sont faibles ou modérés. En plus, si vous cuisinez maison … avec la recette de la « terrine » aux champignons, c’est encore plus économique que le produit fini vendu dans le commerce.

Voilà la recette de la « terrine » aux champignons, végétale donc 🙂

Il faut diviser par 2 le poids cru pour obtenir la quantité voulue en cuit (soit 125g de haricots blancs secs pour obtenir les 250g de haricots blancs cuits).
Ingrédients
250g de haricots blancs cuits, rincés et égouttés
125g de champignons de Paris émincés
2 C à S d’huile d’olive
50g d’oignons finement hachés
1 gousse d’ail écrasée Persil ou estragon ou ciboulette
Sel et poivre

Les ingrédients de la “terrine” aux champignons


Préparation
Faites chauffer l’huile dans un poêle, faire revenir l’oignon pendant 5 min environ. Ajoutez les champignons et poursuivre la cuisson pendant 10 min (l’eau des champignons doit s’évaporer).. Salez, poivrez. Mélangez avec les haricots (déjà cuits) et mixez en purée lisse et onctueuse. Ajoutez les herbes. Mettre au frais. La « terrine » est encore plus savoureuse le lendemain. Si vous voulez flatter le « palais des saveurs », vous pouvez être généreux.se sur les herbes fraîches et ajouter aussi les épices que vous aimez.

Cette recette est extraite du livre « Savez-vous goûter … les légumes secs ? » de Bruno Couderc, Gilles Daveau, Danièle Mischlich et Caroline Rio.

J’ai découvert Gilles Daveau, spécialiste de la cuisine biologique et alternative lors d’une visioconférence avec le groupe alimentation durable du dunkerquois. Ce groupe, dont je fais partie, a pour mission de promouvoir l’alimentation saine et durable sur le territoire dunkerquois et prépare un beau projet pour ces prochains mois. Je vous tiendrai informé.e, c’est promis 🙂

D’ici là, régalons nous 🙂 et comme d’habitude, du Pep’s dans votre assiette a testé, et c’est approuvé !