[Vous voulez manger gourmand et sain ?]

Je serai ravie de vous recevoir en rendez-vous pour un accompagnement personnalisé.
Renouez avec vos sensations alimentaires, donnez du sens à cet acte quotidien pour votre santé et votre bien-être !
A vos agendas pour fixer un RDV au 15 rue Saint Gilles à Dunkerque les mardis et vendredis au 07 79 58 36 64. Pour d’autres possibilités de RDV sur Dunkerque ou Lille, contactez-moi par téléphone.

A très bientôt et prenez soin de vous !
#reequilibragealimentaire
#mangergourmandetsain
#sensationsalimentaires

Pour une alimentation saine et durable

Est-il recommandé de consommer des produits allégés ? Est-ce une habitude alimentaire à adopter ou à bannir ?

Les produits allégés font souvent partie des produits ultra transformés. Cela signifie qu’on part de produits bruts qui sont fractionnés, recombinés, modifiés puis de nouveau assemblés pour aboutir à un produit ultra transformé. Ces aliments destructurés puis reconstitués offrent peu ou pas de nutriments assimilables par notre corps qui en est réduit à ingérer des « calories vides ». Les aliments ultra-transformés sont aussi souvent riches en sucre, en sel, en acides gras ajoutés sans compter sur les additifs comme les arômes artificiels, les émulsifiants, les colorants … (rien de naturel donc !)

L’enquête de Foodwatch sur des mayonnaises “allégées”

Et oh surprise, les produits allégés (c’est-à-dire allégés en matières grasses) ne sont pas forcément si allégés que cela ! C’est ce que révèle une investigation de foodwatch sur plusieurs mayonnaises dites allégées : «L’arnaque est bien grosse pour une mayonnaise allégée. Derrière un joli marketing au bleu aérien, Amora, Auchan, Bénédicta, Devos&Lemmens ou Super U vendent du bluff avec des mayonnaises «légères » en fait souvent allongées à l’eau mais surtout jusqu’à 4 fois plus sucrées et jusqu’à 2 fois plus salées que leurs versions classiques. L’avantage nutritionnel de ces produits dits « allégés »? Il ne bouge pas d’une lettre. Le Nutri-score des mayonnaises légères épinglées par notre enquête affiche un D, note identique à la recette originale – sauf pour Amora et Bénédicta dont la mayonnaise classique est notée E. Les cinq sont plus salées et plus sucrées. Cerise sur la mayo dans les formats de notre panel(*), ces cinq marques ont le culot de vendre ces mayonnaises gonflées avec du sucre du sel et souvent dilué à l’eau… plus cher. »*

La prudence est en permanence de mise avec les produits industriels et notamment les produits ultra-transformés ! Et oui, les études scientifiques montrent qu’un produit ultra transformé peut être considéré comme néfaste pour la santé s’il est consommé comme base de notre alimentation.

Enfin, que penser des produits allégés sur le plan de l’équilibre alimentaire?

Un produit allégé en matières grasses est un produit à éviter ! Pourquoi ? Ce sont les matières grasses qui apportent de la satiété et évitent donc que l’on grignote ou que l’on mange plus. Moins on mange gras plus on mange de sucre. L’équation de l’équilibre alimentaire n’est donc pas bonne du tout !!! Il est indispensable de mettre ou remettre de bonnes matières grasses dans notre alimentation (cf #1 : les 5 règles d’or pour Bien manger)

De nombreux scientifiques estiment même que « l’épidémie d’obésité » que connaissent de nombreux pays a commencé avec les recommandations de manger moins gras ce que les industriels ont saisi comme opportunité d’affaires en développant de larges gammes de produits alimentaires « allégés »!!!!

Alors stop aux produits ultra-transformés ! Mangeons vrai et authentique pour renouer avec le Bien-être alimentaire !

*Source Foodwatch : « Non aux mayonnaises allégées plus sucrées, plus salées et plus chères »

AGENDA / Jeudi 1er juillet -Atelier de cuisine gourmande, saine et locavore

David Caudron, Chef du Restaurant La Meunerie et Véronique du Pep’s dans votre assiette vous proposent un atelier de cuisine gourmande, saine et locavore !
Entrez dans la cuisine d’un chef ! Découvrez des produits bons sur le plan nutritionnel, des produits qui apportent du plaisir en bouche et que vous apprendrez à sublimer avec des techniques culinaires. Lors de cette soirée, nous vous dévoilerons petits et grands secrets en cuisinant ensemble et parce que le plaisir cela se partage, nous passerons à table ensemble. Alors, mettez du beau, du bon et du local dans votre assiette !

Cuisinons ensemble !
Le Crémeux de chèvre au curcuma pour réveiller les papilles …
Suivi du risotto de quinoa, son filet de volaille de Licques et sa sauce maltaise accompagné de mini-légumes de saison et de sablés au palet de Killem
Et pour le plaisir “sucré”, dégustons ensemble le crumble de fruits rouges, son tapioca au lait de coco et un espuma d’amandes

Atelier de cuisine
Jeudi 1er juillet de 18h15 à 21h30
Restaurant La Meunerie – 174-176 rue des Pierres à Téteghem
Prix de l’atelier : 55€
Inscription auprès de La Meunerie au 03 28 26 14 30 ou auprès de Véronique au 07 79 58 36 64 par mail veronique@dupepsdansvotreassiette.fr
Cet atelier ayant été reporté en raison de la fermeture des restaurants liée au COVID-19, les personnes précédemment inscrites sont invitées à réserver de nouveau leur place (leur demande sera enregistrée en priorité).

A bientôt 🙂

Atelier : Quelles sont les règles d’or d’une alimentation saine et équilibrée ?

Organisé par Les Amis et Pélerins du Westhoek. Participation gratuite sur inscription au 03.28.22.01.60

Découvrez le lien entre la santé et le contenu de votre assiette, les besoins de votre corps afin d’y répondre de manière appropriée.
Quels sont les aliments à privilégier ? Comment concilier manger bien et gourmand ? Quelle place donner à la consommation de viande dans notre alimentation ? Pourquoi parle-t-on souvent des protéines végétales ? Quels sont les fruits et légumes à consommer en fonction des saisons ?
Nous échangerons, partagerons nos idées, nos envies, nos habitudes alimentaires dans une ambiance conviviale et agréable pour cheminer ensemble vers une alimentation plus saine et plus gourmande !

J’ai hâte de vous y retrouver !

L’atelier est organisé par l’association Les Amis et Pélerins du Westhoek. Il suffit de les contacter par téléphone pour s’inscrire au 03.28.22.01.60
La participation est gratuite.

AGENDA / Atelier : « Et si vous mettiez du bonheur dans votre assiette ? »

Et si vous viviez en harmonie avec votre assiette en y mettant plaisir et équilibre alimentaire ? Comment peut-elle nous apporter santé physique et bien-être ?
Découvrez sous un nouveau jour le contenu de votre assiette, les superpouvoirs des aliments, les fruits, les légumes mais aussi les aromates…. Parlons du goût, du plaisir de manger bien, bon et gourmand dans une ambiance agréable et atypique au sein d’une yourte en pleine nature !

Visitez ensuite avec Audrey sur place son écolieu où est cultivé naturellement des légumes dans le respect de la terre. Pourquoi un tel projet d’écolieu…? Pour cultiver votre bien-être en lien avec la nature !

Et en fin de visite, Audrey vous fera déguster des produits de son exploitation et quelques recettes surprenantes.

Alors, envie de passer un moment agréable et de vous ressourcer ? Inscrivez-vous dès maintenant !
Samedi 29 mai de 14h30 à 16h30
Ferme agro-écologique Zatipik
625, rue du Quennelet à Estaires
Prix de l’atelier : 20€ / pers
Offre spéciale fête des mères : 35€ pour une mère et sa fille. Nombre de places limité

L’événement se déroulera dans le respect des conditions sanitaires
Inscrivez-vous dès maintenant sur weezevent https://www.weezevent.com/atelier-et-si-vous-mettiez-du-bonheur-dans-votre-assiette ou au 07 79 58 36 64

Accompagnement individuel et personnalisé pour manger bien et bien manger :)

Pour prendre soin de vous, Du Pep’s dans votre assiette est là !
Vous voulez être plein d’énergie toute la journée, renouer avec une alimentation saine et gourmande, sortir de votre routine alors rencontrons-nous.

Je vous propose un accompagnement individuel et personnalisé.

Lors de notre rendez-vous, nous faisons un bilan de votre alimentation et de votre mode de vie. Que mangez-vous ? Quand ? Dans quel environnement ? Nous abordons aussi vos envies, vos objectifs. Vous avez envie de retrouver un équilibre alimentaire qui concilie le bien manger et le manger bien? Vous aimeriez mieux connaître le contenu de votre assiette? Vous sentir mieux dans votre corps ?

A vos côtés, je vous aide à mieux cerner comment fonctionne votre organisme. Ensemble, nous établissons la liste des réflexes à avoir en terme d’alimentation saine selon vos préférences. Puis, nous échangeons sur les actions à expérimenter, à mettre en œuvre au quotidien.

En fonction de votre cheminement, un second rendez-vous peut aider à faire le bilan de vos premières actions, de votre expérimentation au quotidien. Quel est votre ressenti par rapport aux actions menées ?Qu’avez-vous aimé ? Avez-vous rencontré des difficultés ? Nous échangeons et enrichissons votre démarche vers une alimentation saine et gourmande, rimant avec plaisir.

A l’issue de l’accompagnement, vous maîtrisez les codes pour définir vous-même les bonnes habitudes à adopter, vous renouez avec le plaisir de vous intéresser au contenu de votre assiette, de manger, de cuisiner ou de prendre soin de vous.
« Il est essentiel de redonner sa place à l’alimentation dans notre vie pour préserver notre santé et donner le meilleur de nous-même. Savoir se nourrir, c’est savoir se respecter et améliorer sa qualité de vie. »

#jeprendssoindemoi
#masilhouette
#alimentationsaineetdurable
#leplaisirdemanger

Informations pratiques
Prenez RDV sur la page facebook @dupepsdansvotreassiette ou contactez-moi au 07 79 58 36 64. Les séances ont lieu sur Dunkerque ou Lille le mercredi de 9h à 17h, les jeudis et vendredis de 14h à 17h30. Durée : 1h. Tarif : 50€ (cartes bancaires non acceptées, paiement par espèces ou chèques)

Partons ensemble à la découverte de la Forêt qui se mange !

Carole Coulon dans la Forêt qui se mange

Ce week-end, je suis allée à la forêt qui se mange …. une forêt qui se mange ???? Oui, oui ! Cette « forêt » surprenante est au cœur d’un projet animé par des bénévoles sur la ville de Grande-Synthe. Ils plantent tout ce qui est comestible : fruitiers, légumes, plantes, aromates … mais aussi de nombreux arbres pour la biodiversité.
Ils ont à cœur de cultiver de bons fruits et légumes (bio, bien sûr et pour leur consommation !) mais aussi de créer un éco-lieu via la plantation d’espèces végétales favorables aux insectes et aux oiseaux. Tous les jardiniers y sont les bienvenus, débutants ou non. Ce qui compte dans ce lieu ? …. l’envie de partager et la bienveillance. C’est ce qui anime les bénévoles et notamment Carole qui a porté la création de cette forêt.
Alors oui, elle y croit et elle ose car son association n’a pas de budget propre. Elle fonctionne principalement grâce à la récup’, aux bonnes volontés et aux dons. Si vous avez du matériel de jardinage, des plants, des semis .. vous savez désormais qui en faire bénéficier:).

Ce projet est vraiment un bel engagement au service du partage, du « Bien Manger » et de la biodiversité !

Pour aller à leur rencontre : La forêt qui se mange 37B rue Lambarene 59 760 Grande-Synthe

[Partager des valeurs, agir ensemble pour une alimentation engagée]

Cette semaine, j’ai reçu un mail d’Ethiquable. De qui, me direz-vous ? Je suis sûre que certains gourmands voire gourmets parmi vous connaissent bien leurs …. tablettes de chocolat issues du commerce équitable:)

Et bien oui, Ethiquable, est une entreprise solidaire d’utilité sociale, qui soutient l’agriculture paysanne bio, qui valorise les terroirs pour obtenir des produits de qualité aux goûts d’origine en matière de CHOCOLAT.

Lors d’ateliers que je vais prochainement animer, j’ai choisi de proposer la dégustation de chocolats d’Ethiquable. Le chocolat est un aliment « plaisir », qui a des vertus nutritionnelles (j’aime bien me le dire quand je mange du chocolat:)) et qui est méconnu dans toutes les subtilités de ses arômes.

Les goûts se perdent, le contenu de nos assiettes se standardisent, alors je vais parler de produits et de saveurs authentiques et pour transmettre cela, je pense que le chocolat est un aliment assez convaincant pour inviter à une expérience sensorielle qui va marquer durablement les papilles des participants:)

Qu’en pensez-vous ?

Et n’oubliez pas soyez curieux.ses, soyez gourmand.e.es, il est possible de bien manger et manger bien:)

La journée internationale sans viande

Samedi prochain- le 20 mars- c’est la journée internationale sans viande. Elle a été créée en 1985 en Amérique pour militer en faveur d’une alimentation sans viande. Désormais, cette journée est relayée dans de nombreux pays et invite à se questionner sur son alimentation, sur le respect des animaux mais aussi sur l’impact environnemental de la consommation de viande. Consommer 1kg de bœuf n’a effectivement pas le même bilan écologique que consommer des protéines végétales.

Alors, oui, c’est un sujet qui fait débat car il nous touche sur des enjeux de santé, d’éthique, de goût et de plaisir, de protection de l’environnement, du savoir-faire de toute une filière de l’agro-alimentaire mais aussi de lutte contre la précarité alimentaire.
Quelque soit vos choix ou vos habitudes, l’équilibre alimentaire doit toujours être au cœur de votre alimentation pour satisfaire les besoins de votre organisme au bénéfice de votre santé, de votre bien-être et du plaisir de manger.

A vous tous, que vous soyez carnivore, flexitarien, végétarien, végétalien, … voici une recette pour un plat sans viande – gourmand et équilibré bien sûr – que vous ayez l’habitude ou non 🙂

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 6 à 8 feuilles de chou 
  • 70 g de sarrasin grillé
  • 6 champignons moyens 
  • 200 g de purée de tomate
  • 2 oignons
  • 1 carotte
  • 1 gousse d’ail
  • Cumin
  • Persil
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre noir

Préparation

Préparez les légumes : hachez les oignons et l’ail, coupez la carotte en deux dans le sens de la longueur, coupez les champignons en petits cubes et ciselez le persil. Dans un poêle, faites revenir un des oignons dans l’huile d’olive. Une fois l’oignon légèrement doré, ajoutez la sauce tomate, l’ail, le persil, la carotte et assaisonnez. Allongez la sauce avec un peu d’eau si nécessaire et laissez mijoter à feu moyen. Préchauffer le four à 150 °C.

Après avoir lavé les feuilles de chou, les blanchir 1 minute dans l’eau bouillante puis placez les dans l’eau froide et séchez-les. Faites cuire le sarrasin le temps indiqué sur le paquet. Faire revenir le deuxième oignon dans l’huile d’olive, ajouter les champignons, le sarrasin et assaisonnez. Remplissez les feuilles de chou de farce sarrasin-champignon et refermez à l’aide d’un cure-dent (réutilisable de préférence). Déposez les feuilles de chou farcies dans un plat allant au four préalablement nappé de la sauce tomate, et arrosez d’huile d’olive. Faites cuire 10 à 20 minutes !

Bon appétit 🙂

Nos traditions culinaires ont du bon !

Nous avons, toutes et tous, une tradition culinaire qui est nous est chère.
Comme vous le savez, pour moi, ce sont les gaufres … la fameuse recette de ma grand-mère que je vous ai partagée 🙂 Et bien, sachez que ce n’est pas la seule recette de gaufres que j’apprécie. J’aime aussi la recette extraite du livre « Le temps des gaufres » de Jacques Messiant.

Je vous l’accorde, ces gaufres sont énergétiques. Cette recette est ancienne donc les besoins énergétiques ne sont plus les mêmes qu’aujourd’hui. Nous sommes clairement plus sédentaires que les générations qui nous précèdent. Et la recherche en nutrition a avancé de manière significative sur la valeur nutritionnelle des aliments et sur leur assimilation par notre organisme, qui si nous avons la même biologie, n’est pas la même d’une personne à une autre (d’où l’intérêt d’avoir un accompagnement personnalisé pour savoir ce qui est adapté à soi).

Toutefois, cette recette ancienne donne à ces gaufres une saveur authentique qu’il est important de défendre, de préserver dans nos traditions et notre patrimoine gastronomique. Alors, vous pouvez faire cette recette pour la gourmandise, le plaisir mais pas toutes les semaines. Et vous, quelle est la tradition culinaire qui vous est chère ?

La recette des gaufres fourrées
Délayer 30g de levure de boulanger dans un peu d’eau tiède.
Versez 1kg de farine dans un grand saladier, ajoutez une pincée de sel, 50g de sucre en poudre, 6 œufs entiers et la levure délayée.
Mélangez puis ajoutez 400g de beurre ramolli et coupé en morceaux. Versez enfin 1 verre de liqueur. Formez une boule placée dans un endroit chaud 3 à 4 heures pour que la pâte double de volume. On peut la retravailler toutes les heures.

Formez des « cigares » et mettez à cuire dans un gaufrier très chaud. A la sortie du gaufrier, ouvrez les gaufres en 2 pour les fourrer.

Pour la pâte à fourrer : faire fondre 1kg de sucre avec le contenu d’un verre d’eau, ajoutez 100g de sucre glace, 500g de beurre et un verre à liqueur de rhum.

Bonne dégustation 🙂